Berliner Tageszeitung - Berd: le ministre ukrainien des Finances appelle "maximiser" les efforts de dons

Börse
MDAX -1.93% 28894.33
SDAX -1.4% 13245.27
Goldpreis 0.87% 1864 $
Euro STOXX 50 -1.67% 3647.56
TecDAX -1.07% 3059.98
DAX -1.84% 13919.75
EUR/USD 0.32% 1.073 $

Berd: le ministre ukrainien des Finances appelle "maximiser" les efforts de dons




Berd: le ministre ukrainien des Finances appelle
Berd: le ministre ukrainien des Finances appelle "maximiser" les efforts de dons / Foto: © AFP

Le ministre ukrainien des Finances Serguiï Martchenko a appelé mercredi les partenaires internationaux de Kiev à "maximiser les efforts" pour aider son pays, notamment dans la perspective de sa future reconstruction, lors de l'assemblée annuelle de la Berd.

Textgröße:

"En défendant notre pays et en luttant contre la Russie, nous prenons un énorme risque (...) pour faire gagner cette guerre à l'Ukraine. Nous apprécierions que vous preniez un petit risque (financier) pour aider" le pays, a-t-il ajouté mercredi lors de cette conférence de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (Berd).

"A l'heure actuelle, nous ne pouvons couvrir que 62% de nos besoins budgétaires primaires", hors dépenses militaires, a détaillé M. Martchenko, qui participait à l'évènement par retransmission vidéo.

Le déficit est largement financé par "l'aide internationale, la Commission européenne, le FMI, la Banque mondiale, la Berd, l'UE, les plus grandes économies des pays en développement", a-t-il ajouté.

Le Congrès américain a de son coté franchi mardi une première étape vers le déblocage d'une nouvelle enveloppe faramineuse de près de 40 milliards de dollars pour l'Ukraine.

"Le gouvernement ukrainien continue d'être pleinement opérationnel" et le pays "s'est engagé à assurer le service intégral de sa dette, le système bancaire ukrainien reste stable et liquide", a assuré M. Martchenko.

Le gouvernement ukrainien estime avoir besoin de 5 milliards de dollars par mois pour continuer à faire fonctionner l'économie du pays, a rappelé le ministre, appelant aussi les donateurs internationaux à réfléchir au financement de la future reconstruction du pays.

La reconstruction de l'Ukraine sera "un défi majeur", mais l'Union européenne est prête à "apporter un soutien très significatif", a assuré le commissaire européen au Commerce, Valdis Dombrovskis, s'exprimant lors de la même conférence.

"L'idée est de lier ce soutien, cette reconstruction des infrastructures, avec des réformes structurelles dont l’Ukraine pourrait avoir besoin, potentiellement en tant que pays candidat de l'UE", a-t-il ajouté.

La Berd, qui tient son assemblée annuelle à Marrakech jusqu'à jeudi, table cette année sur une contraction massive de 30% de l'économie ukrainienne à cause de l'invasion russe du pays. La Banque mondiale est encore plus pessimiste et anticipe -45%.

Y. Rousseau--BTZ