Berliner Tageszeitung - Les îles du Pacifique lancent un partenariat pour assurer leur survie

Börse
Goldpreis 0.48% 1754 $
DAX 0.01% 14541.38
MDAX -0.32% 25971.45
TecDAX -0.29% 3118.19
Euro STOXX 50 0.01% 3962.41
SDAX -0.57% 12511.05
EUR/USD -0.07% 1.0405 $

Les îles du Pacifique lancent un partenariat pour assurer leur survie




Les îles du Pacifique lancent un partenariat pour assurer leur survie
Les îles du Pacifique lancent un partenariat pour assurer leur survie / Foto: © AFP

Les îles du Pacifique ont annoncé mercredi un nouveau partenariat afin de préserver leur héritage face à la menace existentielle posée par le réchauffement climatique.

Textgröße:

L'initiative baptisée "Nations montantes" a été annoncée lors d'une manifestation en marge de l'Assemblée générale de l'ONU à New York par le Premier ministre des Tuvalu, Kausea Natano, et le président des îles Marshall David Kabua, avec le soutien de pays comme l'Allemagne, les Etats-Unis et le Canada.

"La crise climatique menace de plus en plus l'avenir de gens à travers le monde", a déclaré M. Natano.

"Paradoxalement, dans ma région, le Pacifique, l'avenir paraît de plus en plus assuré, mais pas d'une manière qui nous conforte", a-t-il dit.

Les îles du Pacifique comptent pour seulement 0.03 pour cent des émissions de gaz à effet de serre, mais elles sont menacées de disparition, et cela même si la communauté internationale devait respecter l'accord de Paris sur le climat qui enjoint les nations à limiter l'augmentation de la température mondiale à un niveau "bien inférieur" à 2°C par rapport aux niveaux préindustriels et si possible de 1,5°C.

Ainsi, Tuvalu, Kiribati et les îles Marshall appellent à un accord garantissant leur "existence de façon permanente", en quatre points: réaffirmer l'engagement de la communauté internationale à garantir leur souveraineté; lancement d'un programme d'adaptation afin de protéger leurs modes de vies; créer un répertoire afin de préserver l'héritage culturel des îles; assurer le soutien de pays afin d'obtenir le statut de Patrimoine mondial de l'humanité de l'Unesco.

"Nous savons que même en respectant une hausse de température moyenne globale de 1.5 degré, certains de nos territoires seront à terme submergés", a déclaré M. Kabua.

L'urgence climatique se fait de plus en plus pressante pour les îles de faible altitude dont beaucoup se situent juste au-dessus du niveau de la mer.

L. Solowjow--BTZ