Berliner Tageszeitung - L1: le Paris SG retrouve l'efficacité et punit Montpellier

Börse
MDAX 0.74% 29108.44
SDAX 0.26% 13279.43
DAX 0.63% 14007.93
Goldpreis -0.67% 1853 $
TecDAX -0.12% 3056.16
Euro STOXX 50 0.8% 3677.1
EUR/USD -0.44% 1.0691 $

L1: le Paris SG retrouve l'efficacité et punit Montpellier




L1: le Paris SG retrouve l'efficacité et punit Montpellier
L1: le Paris SG retrouve l'efficacité et punit Montpellier / Foto: © AFP

Le Paris SG, déjà assuré du titre, a retrouvé sa force de frappe et a renoué avec la victoire à l'occasion de son dernier déplacement de la saison en allant s'imposer nettement (4-0) samedi à Montpellier, diminué par plusieurs absences majeures, lors de la 37e journée de Ligue 1.

Textgröße:

Kylian Mbappé, auteur d'un penalty (60e) et de deux passes décisives, et Lionel Messi, qui a réussi son premier doublé (6e, 20e) en Ligue 1, ont puni presque à eux seuls Montpellier, à la défense totalement dépassée, dans un match à sens unique.

Après trois nuls d'affilée devant Lens (1-1), le soir de son sacre, à Strasbourg (3-3) et devant Troyes (2-2), l'équipe de Mauricio Pochettino a redonné des couleurs à sa fin de saison avec cette 25e victoire, maîtrisée. Elle a obtenu un succès opportun avant de s'envoler vers Doha et un stage de deux jours.

Samedi prochain, devant Metz, le PSG fêtera le 10e titre de son histoire au Parc des Princes, devant un public en partie hostile depuis son élimination en 8e de finale de la Ligue des champions face au Real Madrid.

Montpellier, en roue libre et toujours 13e, n'a pas existé dans ce match. Les Héraultais ont certes l'excuse d'avoir joué sans cinq titulaires majeurs, Téji Savanier, Rémy Cabella, Elye Wahi, Jonas Omlin et l'ancien défenseur parisien Mamadou Sakho.

Mais l'équipe d'Olivier Dall'Oglio n'a pas réussi à améliorer son maigre bilan (deux nuls, six défaites) depuis le début du printemps.

- Mbappé répond à Ben Yedder -

Montpellier rêvait d'une autre sortie pour faire la fête. Dans un stade à guichets fermés, le club du clan Nicollin a en effet célébré samedi son unique titre de champion de France, conquis il y a dix ans en devançant le PSG.

Mais le duo Mbappé-Messi s'est baladé à la Mosson pour piéger une défense héraultaise trop laxiste. Sans Neymar, suspendu, les deux hommes ont fait le spectacle.

Le meilleur buteur du championnat s'est d'abord mué en passeur décisif. Dès la 6e minute, l'attaquant des Bleus a donné un ballon en retrait à Messi qui a glissé un délicieux tir croisé dans le petit filet de Dimitry Bertaud.

A la 20e minute, Messi a récidivé. Alerté d'un extérieur du pied par Mbappé, l'ancien Barcelonais a dribblé Bertaud avant de conclure.

Mbappé a été à l'origine du troisième but parisien (27e), parachevé par une demie-volée du milieu de terrain argentin Angel Di Maria, mais a échoué à deux reprises. Une première fois, il s'est heurté à la sortie de Bertaud (16e), avant d'expédier une frappe enveloppée sur le poteau (34e)

Après la reprise, Mbappé y allé enfin de son but (60e). Il a provoqué un penalty, et une faute du latéral Arnaud Souquet, avant de le transformer.

Un 25e but personnel qui permet à l'attaquant parisien de répliquer au triplé du capitaine monégasque Wissam Ben Yedder et de rester le meilleur buteur du championnat.

H. Müller--BTZ