Berliner Tageszeitung - Tennis: Wawrinka a encore le "feu", Cornet éteinte à Rome

Börse
Goldpreis 0.18% 1857.3 $
Euro STOXX 50 1.8% 3808.86
TecDAX 2.59% 3178.93
DAX 1.6% 14462.19
MDAX 1.07% 29749.55
EUR/USD 0.06% 1.0739 $
SDAX 1.06% 13695.42

Tennis: Wawrinka a encore le "feu", Cornet éteinte à Rome




Tennis: Wawrinka a encore le
Tennis: Wawrinka a encore le "feu", Cornet éteinte à Rome / Foto: © AFP

Le vétéran suisse Stan Wawrinka a assuré qu'il avait encore le "feu" en lui, après sa victoire lundi au 1er tour du Masters 1000 de Rome, sa première depuis quinze mois et sa longue absence pour soigner un pied.

Textgröße:

Alizé Cornet, unique représentante française dans les tableaux principaux masculin et féminin en simple, a en revanche été éteinte dès le premier tour par l'ex-lauréate de Roland-Garros Simona Halep 6-4, 6-4.

Battu d'entrée lors de ses deux premiers tournois de l'année, à Marbella (tournoi Challenger, circuit secondaire) fin mars puis au Masters 1000 de Monte-Carlo en avril, Wawrinka a renversé l'Américain Reilly Opelka (17e mondial) 3-6, 7-5, 6-2.

"Je suis vraiment très heureux", a souri l'ex-N.3 mondial en conférence de presse, un exercice auquel il ne s'était plus livré dans la peau d'un vainqueur depuis son succès au 1er tour de l'Open d'Australie en février 2021.

"Cela faisait très longtemps que j'étais loin du tennis. J'ai beaucoup travaillé pour revenir, c'est vraiment super de gagner finalement un match, de voir que les choses vont mieux", a ajouté celui qui navigue désormais au-delà de la 350e place mondiale.

Le triple vainqueur en Grand Chelem (Open d'Australie 2014, Roland-Garros 2015, US Open 2016) avait mis fin à son année 2021 après une élimination au premier tour à Doha en mars pour soigner une blessure au pied gauche qu'il traînait depuis 2019.

"Après deux opérations, à mon âge, je pourrais facilement arrêter de jouer. Mais j'ai encore ce feu en moi. Je pense encore pouvoir livrer un grand tennis et pouvoir obtenir de grands résultats, peut-être pas tout de suite, mais dans quelques mois", a-t-il ajouté.

C'est avec une grande ovation que le court central de Rome a salué ce succès du Suisse en 2h05 face au demi-finaliste de la dernière édition.

- Cornet trop "inconstante" -

Mené d'un set et breaké au milieu du second set, Wawrinka n'en menait pourtant pas large face au gros serveur qu'est Opelka, tête de série N.14. Mais il a su revenir en débreakant à son tour pour conclure assez facilement l'ultime set.

"Quand vous n'avez plus gagné depuis plus d'un an, vous commencez à y penser un peu plus que ce qu'il faudrait... Mais je suis resté positif et j'ai commencé à me sentir de mieux en mieux à partir de la fin du second set", a-t-il expliqué.

Il rencontrera au 2e tour le Serbe Laslo Djere (58e).

L'Autrichien Dominic Thiem, autre revenant du printemps après avoir été éloigné des courts pendant dix mois, à la suite d'une blessure au poignet droit, tentera de faire aussi bien. Opposé à l'Italien Fabio Fognini (57e) à partir de 19h00, l'Autrichien (162e) est aussi toujours en quête d'une victoire après quatre revers depuis son retour.

Chez les dames, le tournoi a perdu la Japonaise Naomi Osaka, forfait car touchée à un tendon d'Achille, mais aussi la seule Française engagée.

Alizé Cornet (39e mondiale) a admis avoir été trop "inconstante" pour perturber la Roumaine Simona Halep (21e), sacrée sur la terre battue romaine en 2020 et largement soutenue par le public du court Pietrangeli.

"Je sentais que si je jouais un peu mieux, il y avait un peu de place, mais je manque un peu de repères, ce n'est pas la meilleure période pour la rencontrer", a ajouté la Française, qui dit "manquer de rythme".

A moins de deux semaines de Roland-Garros (22 mai-5 juin), la France a déserté avec elle les courts romains en simple.

D. Wassiljew--BTZ