Berliner Tageszeitung - Tirreno-Adriatico: Ewan en costaud, Ganna toujours leader

Börse
Goldpreis 0.16% 1865.9 $
Euro STOXX 50 0.4% 4257.98
SDAX -0.04% 13494.83
MDAX -0.1% 29778.59
DAX -0.21% 15476.43
TecDAX 0.08% 3338.57
EUR/USD -1.11% 1.0791 $

Tirreno-Adriatico: Ewan en costaud, Ganna toujours leader




Tirreno-Adriatico: Ewan en costaud, Ganna toujours leader
Tirreno-Adriatico: Ewan en costaud, Ganna toujours leader / Foto: © AFP

L'Australien Caleb Ewan a remporté en costaud mercredi la 3e étape de Tirreno-Adriatico entre Murlo (Toscane) et Terni (Ombrie), de nouveau réglée au sprint malgré le coup d'éclat tenté par Tadej Pogacar et Julian Alaphilippe.

Textgröße:

L'Italien Filippo Ganna conserve le maillot azzurro de leader au terme de cette étape de 170 kilomètres, alors que la "course des deux mers" devrait quelque peu se durcir à partir de jeudi avec la traversée des Apennins.

Ewan (Lotto-Soudal), qui n'avait pu se mêler à la bataille lors de la première arrivée groupée mardi (15e), a pris sa revanche en coiffant sur la ligne le Français Arnaud Démare (Groupama-FDJ), bien parti mais qui n'a pas tenu la distance.

"Je viens depuis quelques années et j'ai toujours eu un manque de chance ou de forme. C'est une course où je tenais à gagner", a commenté l'Australien de 27 ans, auteur de sa troisième victoire cette saison.

"Je suis content de la façon dont l'année commence", a-t-il ajouté, en rappelant ses ambitions pour Milan-Sanremo le 19 mars.

Le Néerlandais Olav Kooij (Jumbo-Visma) prend la troisième place devant Nacer Bouhanni (Arkéa-Samsic) et Tim Merlier (Alpecin-Fenix), en l'absence de Peter Sagan, qui a abandonné en raison de douleurs à l'estomac.

Au général, Filippo Ganna (Ineos) conserve 11 secondes d'avance sur Remco Evenepoel (2e à 11 sec) mais n'en compte plus que 14 sur Pogacar (3e), qui, comme mardi, est allé chercher une bonification (3 secondes) sur un sprint intermédiaire.

Le tenant du titre slovène et le champion du monde français Julian Alaphilippe (35e au général) ont été les grands animateurs de la dernière partie de l'étape, en s'échappant à moins de 30 kilomètres de la ligne, à la faveur de ce sprint intermédiaire.

En compagnie de l'Espagnol Marc Soler et du Britannique Tao Geoghegan Hart, ils ont compté jusqu'à 25 secondes d'avance mais n'ont pu résister au retour du peloton, à 13 km du but.

L'explication entre les favoris pourrait reprendre dès jeudi: la 4e étape de 202 kilomètres entre Cascata delle Marmore (Ombrie) et Bellante (Abbruzzes) pourrait offrir des opportunités aux puncheurs, avec la traversée des Apennins et une arrivée jugée en montée.

A. Williams--BTZ