Berliner Tageszeitung - Top 14: Bordeaux-Bègles chute encore, Montpellier et le Racing 92 stoppés

Börse
Goldpreis -2.7% 1865.9 $
Euro STOXX 50 0.4% 4257.98
SDAX -0.04% 13494.83
MDAX -0.1% 29778.59
DAX -0.21% 15476.43
TecDAX 0.08% 3338.57
EUR/USD -1.06% 1.0797 $

Top 14: Bordeaux-Bègles chute encore, Montpellier et le Racing 92 stoppés




Top 14: Bordeaux-Bègles chute encore, Montpellier et le Racing 92 stoppés
Top 14: Bordeaux-Bègles chute encore, Montpellier et le Racing 92 stoppés / Foto: © AFP

Bordeaux-Bègles, sans son ouvreur Matthieu Jalibert, forfait de dernière minute, a chuté pour la quatrième fois consécutive, contre Pau samedi lors de la 20e journée du Top 14, mais conserve la tête du classement devant Montpellier, dont la série d'invincibilité a pris fin à Castres.

Textgröße:

. L'UBB, quatre à la suite

En délicatesse avec sa cuisse droite depuis mi-janvier, Jalibert devait faire son retour à la compétition ce week-end, à une semaine du déplacement du XV de France au pays de Galles dans le Tournoi des six nations.

Après avoir ressenti une nouvelle douleur à l'échauffement, le demi d'ouverture est finalement resté sur le banc de touche, le visage fermé devant la prestation laborieuse de ses coéquipiers de l'UBB.

Battu par Pau (23-16) avec un essai sur le fil d'un autre ouvreur international, Antoine Hastoy, le leader girondin a manqué l'occasion de reprendre ses distances en tête du championnat après la défaite plus tôt dans la journée de son dauphin, Montpellier.

. Fin de série au MHR...

Le MHR, qui n'avait plus perdu en championnat depuis dix matches, est tombé à Castres (25-9), qui n'a plus perdu à domicile en Top 14 depuis décembre 2020.

"C'est une fin de série, il faut se reconcentrer et en commencer une autre", a relativisé l'entraîneur montpelliérain, qui avait fait tourner son effectif.

Le CO, vainqueur avec bonus offensif après avoir évolué en infériorité numérique pendant toute la deuxième mi-temps, est tout près du podium.

. ...et au Racing 92

Autre fin de série du week-end: celle du Racing 92, qui restait sur huit victoires consécutives toutes compétitions confondues.

La faute à Perpignan (34-13), survolté devant son public d'Aimé-Giral après avoir bu la tasse la semaine passée contre Clermont (52-12).

Une bonne opération pour les Catalans dans la course au maintien. Une mauvaise dans l'optique des phases finales pour le club des Hauts-de-Seine, qui voit revenir La Rochelle sur ses basques.

Les Maritimes n'ont fait sans surprise qu'une bouchée d'une équipe de Brive remaniée, balayée 41-15 avec deux essais chacun pour Dillyn Leyds, Dany Priso et Levani Botia.

. Toulon enfonce Biarritz

C'était le match de la peur entre deux équipes à la lutte pour le maintien et le RCT en est sorti grandement rassuré par son succès à l'extérieur avec bonus offensif (45-17).

La Pro D2 se rapproche en revanche dangereusement pour le BO. A six journées de la fin de la saison régulière, la lanterne rouge basque compte désormais dix longueurs de retard sur Perpignan.

I. Johansson--BTZ