Berliner Tageszeitung - Ski alpin: Hintermann et Alexander créent la surprise à égalité à Kvitfjell

Börse
DAX -0.85% 15345.91
SDAX -0.77% 13392.05
MDAX -1.56% 29321.71
TecDAX -0.91% 3308.46
Euro STOXX 50 -1.25% 4205.45
Goldpreis 1.1% 1883.7 $
EUR/USD -0.56% 1.0737 $

Ski alpin: Hintermann et Alexander créent la surprise à égalité à Kvitfjell




Ski alpin: Hintermann et Alexander créent la surprise à égalité à Kvitfjell
Ski alpin: Hintermann et Alexander créent la surprise à égalité à Kvitfjell / Foto: © AFP

L'outsider suisse Niels Hintermann et le quasi inconnu canadien Cameron Alexander ont partagé à la surprise générale la victoire sur la descente de Coupe du monde de Kvitfjell (Norvège) vendredi, devant tous les favoris.

Textgröße:

Avec son solide gabarit (1,89 m, environ 94 kilos), Niels Hintermann a dû forcer pour se faire un peu de place sur la première marche du podium suite au dénouement d'une descente folle à Kvitfjell.

Auteur d'une descente magnifique avec son dossard 17, le Suisse a vu le Canadien Cameron Alexander surgir avec le dossard 39 pour dévaler la piste dans le même chrono (1:44.42). Un double évènement vu le pedigree du skieur (il n'avait marqué aucun point cet hiver en Coupe du monde) et son jeune âge pour un descendeur (24 ans).

Plusieurs partants très mal classés au niveau mondial ont réussi de bonnes performances vendredi (l'Allemand Simon Jocher, dossard 44, est 7e, l'Italien Guglielmo Bosca, dossard 48, 9e), montrant que la piste et la visibilité sont restées parfaites pendant les deux heures de course.

Alexander a su profiter de ces conditions favorables sur sa piste favorite: il avait gagné une descente de Coupe d'Europe (2e niveau mondial) ici en février, et c'est à Kvitfjell déjà qu'il avait signé en 2020 le meilleur résultat de sa carrière au niveau mondial jusque là (10e).

Le skieur de Vancouver avait été stoppé en pleine ascension quelques mois plus tard en se blessant gravement à un genou à Val d'Isère en décembre 2020, ne revenant à la compétition que fin 2021.

- Suspense pour le petit globe -

Pour Niels Hintermann, la victoire sonne comme la fin d'une renaissance à 26 ans, après avoir déjà connu deux podiums cet hiver en descente (3e à Val Gardena et à Bormio en décembre). Le "sanglier", doux surnom du champion originaire du canton d'Affoltern, avait gagné le combiné de Wengen en 2017 avant de connaître plusieurs saisons galère entre blessures et perte de confiance.

C'est la première victoire à égalité sur une descente de Coupe du monde depuis les Autrichiens Matthias Mayer et Vincent Kriechmayr à Are (Suède) en 2018. En 2014, l'Autrichien Georg Streitberger et le Norvégien Kjetil Jansrud avaient déjà partagé la victoire à Kvitfjell.

Jansrud, quintuple médaillé olympique et vainqueur 23 fois sur le circuit mondial, a pris le départ vendredi de son avant-dernière course (45e) et fera ses adieux à la compétition samedi lors de la deuxième descente.

Derrière les deux vainqueurs du jour, les favoris se sont entassés en quelques centièmes de seconde.

Le champion olympique du super-GL'Autrichien Matthias Mayer participe à la course de descente de la Coupe du monde à Kvitfjell, le 4 mars 2022. autrichien Matthias Mayer complète le podium à 12/100. Vainqueur de la descente aux Jeux olympiques de Pékin, le Suisse Beat Feuz est 4e à 19/100, juste devant le Norvégien Aleksander Aamodt Kilde à 20/100.

Le suspense pour le petit globe de la spécialité reste entier alors que Kilde conserve la tête du classement 3 points devant le quadruple tenant du titre Feuz, et 28 devant Mayer, deux courses restant à disputer (samedi puis le 16 mars à Courchevel).

Comme souvent, Johan Clarey, devenu vice-champion olympique à 41 ans le mois dernier, est le meilleur Français et a pris la 6e place à 57/100. Matthieu Bailet a terminé 19e, Maxence Muzaton 21e, Sam Alphand 23e pour ses premiers points en Coupe du monde, et Blaise Giezendanner 27e.

Le Suisse Marco Odermatt n'a pris que la 15e place à 91/100 mais reste confortablement en tête du classement général, 346 points devant Kilde.

M. Taylor--BTZ